L'avenir de l'élan

Espace de discussions dont le sujet principal est le basket-ball et plus particulièrement l'actualité de l'Élan Béarnais.

Modérateurs : Joruus, Modérateurs

Répondre
awaremannn
Au Hall of Fame du Palais des Sports
Messages : 8668
Enregistré le : 14 mai 2007 8:48

Re: L'avenir de l'élan

Message par awaremannn »

basketnul64 a écrit : 30 juin 2022 7:58 Pour moi, ils sont déjà partis. Otto est juste en train de se créer un alibi via ses déclarations pour pouvoir continuer ses affaires par ailleurs. Il se défaussera sur la ville, les partenaires, les supporters, la ligue.
Ca fait longtemps qu'ils savent que ça pue. On a vu apparaître Heuss à toutes les sauces à partir de décembre, ce n'était pas pour rien, même si c'était normal pour certains d'entre vous.

Les 1,1M€ à poser c'est juste pour clôturer cet exercice. Derrière, il faut poser les garanties ou engagements de sponsors pour le budget présenté pour la saison prochaine, et il va surtout falloir combler l'étalement des 2M€ de dette restant !

Franchement, s'ils y croyait, est-ce qu'ils auraient remplacé Huston par Pineiro, alias la flèche ? Est-ce que Otto aurait attendu le dernier moment pour essayer de rameuter la "communauté" alors que ni lui ni Heuss ne s'était manifesté pendant le mois précédent ?
Totalement du même avis, ça me semble pas cohérent avec le comportement de gens qui cherchent une vraie solution.
J'étais optimiste sur nos investisseurs américains...
"Un optimiste, c'est un homme qui plante deux glands et qui s'achète un hamac." (Jean de Lattre de Tassigny)
Elan1986
Joueur de Pau Nord-Est
Messages : 72
Enregistré le : 16 mars 2021 22:01

Re: L'avenir de l'élan

Message par Elan1986 »

basketnul64 a écrit : 30 juin 2022 8:04 S'ils sont benêts, ils ne sont pas les seuls.
Dans le contrat de vente des actions, il y a une projection financière. Pour l'année 1, ils prévoient (en plus de la billetterie et de la subvention) :
- Sponsorship : 1,5M€
- VIP hospitality : 0,8M€
- Other revenue : 1,5M€
- Other activities revenue 2,3M€

Ca faut beaucoup de "other" il me semble, pour avoir pris ça pour argent comptant !
Attention Basketnul64 on va t'accuser d'être proche de l'ancienne direction ! :roll:
Cela confirme bien qu'il n'est pas facile comme certains le croient ici d'attirer de réels sponsors facilement.
Remarque facile pour eux de mettre n'importe quoi comme chiffre et prévision en mettant "other". Au moins tu te mouilles pas.
Ces voyous ont pris tout le monde pour des cons : d'abord la bande des 4 mousquetaires (Loueilh, Claverotte, Pellure, Bonemasson-carrere), puis l'équipe municipale (qui était contre les token mais qui a négocié exclusivement avec eux, va comprendre), puis les supporter (vente de token dont l'argent a servi à payer les salaires de Avril et Mai) et en mettant Pinero le Pinocchio (celui-là aurait dû rester shooter à 3 points que d'envoyer avec son copain Loueilh une fausse lettre).
Maintenant CSG s'est échappé, ils sont à l'autre bout de la planète bien au chaud, joue la montre pour qu'à la fin ils disent ce n'est pas notre faute, ils comprennent rien ces français. Et personne ne pourra aller les chercher.
Je suis pessimiste je crois que la messe est dite. Bayrou s'en lavera les mains, il s'est enfin débarrassé du basket (il n'en a rien à foutre de ce sport, n'est jamais au palais), le rugby sera le sport unique, aura sa quatrième tribune dans son enceinte.
J'attends ce qui va ce dire ce soir au conseil communautaire, mais cela sera surement la même histoire que lundi : Bayrou a cru vendre une baguette en vendant au premier venu...
Alors oui la SEM ne pouvait pas continuer, mais se débarrasser aussi vite de l’élan béarnais...
Est-ce que quelqu'un comprend pourquoi la mairie ne pouvait pas attendre une saison de plus pour vendre ? Les comptes (merci le Covid) était au vert en juin 2021.
Et quid des terrains du palais ? Si le contrat est caduque, l'histoire des terrains aussi ? (car il faut quand même se souvenir que l'équipe municipale a donné pour une bouché de pain un bail de 99 ans les terrains situés à côté du palais...). Ce point n'a pas été soulevé par Mr le maire lundi (comme les 600000 ou 800000 euros non payés).
maj
Joueur majeur des Espoirs de l'Elan
Messages : 418
Enregistré le : 26 juin 2021 18:04

Re: L'avenir de l'élan

Message par maj »

awaremannn a écrit : 30 juin 2022 8:34
basketnul64 a écrit : 30 juin 2022 7:58 Pour moi, ils sont déjà partis. Otto est juste en train de se créer un alibi via ses déclarations pour pouvoir continuer ses affaires par ailleurs. Il se défaussera sur la ville, les partenaires, les supporters, la ligue.
Ca fait longtemps qu'ils savent que ça pue. On a vu apparaître Heuss à toutes les sauces à partir de décembre, ce n'était pas pour rien, même si c'était normal pour certains d'entre vous.

Les 1,1M€ à poser c'est juste pour clôturer cet exercice. Derrière, il faut poser les garanties ou engagements de sponsors pour le budget présenté pour la saison prochaine, et il va surtout falloir combler l'étalement des 2M€ de dette restant !

Franchement, s'ils y croyait, est-ce qu'ils auraient remplacé Huston par Pineiro, alias la flèche ? Est-ce que Otto aurait attendu le dernier moment pour essayer de rameuter la "communauté" alors que ni lui ni Heuss ne s'était manifesté pendant le mois précédent ?
Totalement du même avis, ça me semble pas cohérent avec le comportement de gens qui cherchent une vraie solution.

Pareil. Je pense qu'ils diront que la LNB qui a refusé l'engagement.

Je pense qu'il faut que l'on se mobilise pour éviter que ce groupe recommence.
Avatar du membre
Pamplona
Joueur majeur de l'Elan
Messages : 2374
Enregistré le : 30 oct. 2017 11:36
Localisation : Orthézien expatrié à Agen

Re: L'avenir de l'élan

Message par Pamplona »

J'ai envoyé un petit mail à Otto, pour lui demander qu'ils respectent leur engagements et versent les 1,1 M€ sur le compte de l’Élan. Et prouvent qu'ils avaient l'engagement ferme et définitif de sponsors pour la saison 2022-2023, qui soit à hauteur du budget prévisionnel.

Je sais que cela ne sert pas à grand chose, mais cela m'a permis de dire que nous n'étions pas dupes de la situation.
"En gros, on s'est bien fait niquer. Maintenant, ça suffit ! On est vraiment gentils avec ces gens-là, c'est du grand n'importe quoi !" - Freddy HUFNAGEL, le 26/06/2022
basketnul64
Joueur majeur des Espoirs de l'Elan
Messages : 469
Enregistré le : 17 mars 2021 11:51

Re: L'avenir de l'élan

Message par basketnul64 »

Elan1986 a écrit : 30 juin 2022 9:42 Et quid des terrains du palais ? si le contrat est caduque, l'histoire des terrains aussi ? (car il faut quand même se souvenir que l'équipe municipale a donné pour une bouché de pain un bail de 99 ans les terrains situés à côté du palais...). Ce point n'a pas été soulevé par Mr le maire lundi (comme les 600000 ou 800000 euros non payés).
Effectivement, 0,15€/m² c'est a priori une bouchée de pain. Je n'ai pas trouvé d'exemple précis sur Pau, mais dans d'autres zones d'activité du sud ouest, dans des agglo plus petites, j'ai eu des exemples autour de 2€/m².

Le bail a été conclu avec Counterpointe Development Group, une autre filiale de CSG (100%).
Il y a une clause suspensive dans le contrat de cession des actions si le bail emphytéotique n'est pas signé dans les conditions définies (durée de 99 ans et loyer). Par contre, dans le bail, il n'y a aucune clause suspensive en lien avec le club.

Sur le papier, la société élan béarnais pourrait déposer le bilan et Counterpointe Development Group pourrait faire son projet immobilier.

Après, je vois mal CSG faire le développement sans le club.
Déjà parce que les permis de construire seront instruits par la mairie, donc mieux vaut être en bonne relation. Ensuite, parce que le bail prévoit quand même que le projet réel doit être en ligne avec une description très succincte mais quand même un peu en lien avec le club, du style "hotel 5* avec salle de sport pouvant servir aux clients de l’hôtel et au club, logement pour les joueurs...". J'imagine qu'il y aurait toujours un petit angle d'attaque pour le remettre en cause.

Je trouve quand même incroyable que la mairie ait signé ce bail, sans un plan contractuel ou une description exhaustive de ce que CSG allait faire. Mais je suppose qu'on ne devrait plus être surpris par le manque de garantie demandé à CSG...
Elan1986
Joueur de Pau Nord-Est
Messages : 72
Enregistré le : 16 mars 2021 22:01

Re: L'avenir de l'élan

Message par Elan1986 »

Mr Bayrou t'expliquera comme lundi qu'il n'avait pas le choix !
Il ne se remettra jamais en cause sur la légèreté des vérifications faites autour de CSG.
La mairie s'est débarrassée de l'élan, elle va pouvoir se lancer dans son projet section paloise et mettre le paquet sur la quatrième tribune au hameau.
Je crains fortement la fin de l'histoire de l'élan avec un nouveau départ... en N3 (j'espère encore un peu y croire au fond de moi...)
Avatar du membre
bonny_pau_es
Joueur parti s'aguerrir en Pro B
Messages : 677
Enregistré le : 30 avr. 2015 23:50

Re: L'avenir de l'élan

Message par bonny_pau_es »

En y réfléchissant, je pense qu'il serait préférable de déposer le bilan afin de repartir sainement !
Le CSP l'a fait, donc, pourquoi pas nous ?
OK, on va galérer quelques saisons mais on remontera de nouveau en Pro A !
R.I.P Elan Béarnais !
awaremannn
Au Hall of Fame du Palais des Sports
Messages : 8668
Enregistré le : 14 mai 2007 8:48

Re: L'avenir de l'élan

Message par awaremannn »

Le CSP a redémarré en N1, pas en N3...
J'étais optimiste sur nos investisseurs américains...
"Un optimiste, c'est un homme qui plante deux glands et qui s'achète un hamac." (Jean de Lattre de Tassigny)
Avatar du membre
bonny_pau_es
Joueur parti s'aguerrir en Pro B
Messages : 677
Enregistré le : 30 avr. 2015 23:50

Re: L'avenir de l'élan

Message par bonny_pau_es »

Pour moi, c'est la même chose N1 ou N3 :|
R.I.P Elan Béarnais !
Guit
Joueur de banc de l'Elan
Messages : 1240
Enregistré le : 05 janv. 2006 1:03
Localisation : Paris 19

Re: L'avenir de l'élan

Message par Guit »

awaremannn a écrit : 30 juin 2022 13:19 Le CSP a redémarré en N1, pas en N3...
Ca doit pouvoir se négocier...
Mais effectivement je ne vois pas d'autre issue. Le jouet est cassé.
awaremannn
Au Hall of Fame du Palais des Sports
Messages : 8668
Enregistré le : 14 mai 2007 8:48

Re: L'avenir de l'élan

Message par awaremannn »

En terme de chances pour revenir au plus haut niveau ça n'a rien à voir, la N1 ce n'est pas du sport amateur, par exemple.
J'étais optimiste sur nos investisseurs américains...
"Un optimiste, c'est un homme qui plante deux glands et qui s'achète un hamac." (Jean de Lattre de Tassigny)
Pyranea
12ème homme de l'Elan
Messages : 790
Enregistré le : 08 mai 2003 10:13
Localisation : Par-ci Par-la
Contact :

Re: L'avenir de l'élan

Message par Pyranea »

Oui et surtout en N1 si tu arrives dès la 1er année à avoir un budget conséquent pour la division (exemple: 2M) tu peux recruter quelques bon joueurs de Pro B, les entourer de quelques jeunes du centre de formation et remonter en Pro B en 1 an.
En 1 an tu peux arriver à "garder" une bonne partie des sponsors actuels.
Une fois en Pro B, la structure du club peut redevenir proche de celle d'un club d'Elite.

Si tu repars de N3, au mieux il faudra 3 ans pour être de retour en Pro B... et ça c'est avec un scenario idéal de montées successives. Sur cette durée le risque d'accident de parcours est bcp plus grand, et la probabilité de garder les sponsors et la fidélité d'une partie du public est très faible... Repartir en N3 c'est probablement au mieux 25% de chances de revenir en Elite dans les 5 à 6 prochaines années, et probablement 50% de chances de ne jamais y revenir.
Avatar du membre
Pastis Rosé
Au Hall of Fame du Palais des Sports
Messages : 7842
Enregistré le : 19 juin 2013 14:29

Re: L'avenir de l'élan

Message par Pastis Rosé »

Pyranea a écrit : 30 juin 2022 13:57 Si tu repars de N3, au mieux il faudra 3 ans pour être de retour en Pro B... et ça c'est avec un scenario idéal de montées successives. Sur cette durée le risque d'accident de parcours est bcp plus grand, et la probabilité de garder les sponsors et la fidélité d'une partie du public est très faible... Repartir en N3 c'est probablement au mieux 25% de chances de revenir en Elite dans les 5 à 6 prochaines années, et probablement 50% de chances de ne jamais y revenir.
Désolé mais bien trop optimistes comme chiffres.
Pour moi en N3 c'est quasi 0% de chance de revoir la ProA d'ici une dizaine d'années pour ne pas dire plus.
Par contre en N1, bien plus jouable d'espérer revoir la ProA dans les 10 ans.
fab2bisca
Jeune Prospect
Messages : 24
Enregistré le : 02 nov. 2021 17:52

Re: L'avenir de l'élan

Message par fab2bisca »

Effectivement chaque jour qui passe n'incite pas à l'optimisme et on sent arriver gros comme une maison une fin en eau de boudin. Ça n'a rien à voir (quoique) avec le scandale de la mainmise de CSG sur l'élan béarnais, mais ça me rappelle une sombre histoire que j'ai vécue en tant qu'ancien salarié du groupe Thomson. J'étais employé par une filiale spécialisée dans la maintenance informatique dont Thomson voulait se débarrasser car, selon l'expression, ce n'était pas son cœur de métier. Ils ont donc vendu cette filiale à un groupe Américain, LGS, qui après avoir vendu du rêve à tout le monde, a déposé le bilan quelques mois après. Là un financier s'est présenté en tant que repreneur, une nouvelle société a été crée, mais dans l'histoire 300 personnes n'ont pas été reprises et se sont retrouvées sans emploi. C"était en 1997-98, et rien n'a vraiment changé en ce bas monde.
chrispau64
12ème homme de l'Elan
Messages : 769
Enregistré le : 15 févr. 2010 13:32

Re: L'avenir de l'élan

Message par chrispau64 »

Pastis Rosé a écrit : 30 juin 2022 14:43
Pyranea a écrit : 30 juin 2022 13:57 Si tu repars de N3, au mieux il faudra 3 ans pour être de retour en Pro B... et ça c'est avec un scenario idéal de montées successives. Sur cette durée le risque d'accident de parcours est bcp plus grand, et la probabilité de garder les sponsors et la fidélité d'une partie du public est très faible... Repartir en N3 c'est probablement au mieux 25% de chances de revenir en Elite dans les 5 à 6 prochaines années, et probablement 50% de chances de ne jamais y revenir.
Désolé mais bien trop optimistes comme chiffres.
Pour moi en N3 c'est quasi 0% de chance de revoir la ProA d'ici une dizaine d'années pour ne pas dire plus.
Par contre en N1, bien plus jouable d'espérer revoir la ProA dans les 10 ans.
N1 je pense que c'est jouable de jouer la double montée rapidement, comme l'avait fait le CSP. N1 c'est environnement pro, agents et compagnie, donc en arrivant à conserver des partenaires et un budget correct, par exemple si la mairie maintient sa subvention... ça peut le faire.

N3 c'est le monde amateur, c'est hyper compétitif, il faudrait avoir beaucoup de chances pour percer rapidement, sachant que ce ne sont pas du tout le circuit actuel d'interlocuteurs de l'élan qui serait impliqué. Tout un tissu de relations à reconstruire.

Mais pour repartir en N1, il faudra la mansuétude de la FFBB.
Répondre